Vie Pratique

Découvrez la meilleure manière d’entretenir vos extensions de cheveux

Les extensions de cheveux, en particulier les extensions de qualité, peuvent coûter un peu plus cher, mais elles représentent un investissement à long terme et digne de ce nom. Lorsque vous faites cette folie, vous devez prendre soin de vos extensions de cheveux. Pour vous assurer que vos extensions durent le plus longtemps possible, vous devez les entretenir correctement. Le fait de ne pas prendre soin de vos extensions peut endommager vos propres cheveux. Gardez à l’esprit que les vraies extensions de cheveux et les extensions de cheveux synthétiques sont différentes et nécessitent des routines différentes. Alors, continuez à lire pour trouver les meilleurs moyens de préserver vos ajouts capillaires ! 

Le premier lavage

Nous vous recommandons d’attendre au moins 48 heures avant de laver vos cheveux pour la première fois après avoir fait appliquer vos extensions de cheveux. Cela permettra au ruban de bien coller ensemble et de bien sécher, ce qui aidera vos extensions de cheveux à durer plus longtemps. Il est important de ne pas oublier, avant même de décider d’opter pour des extensions de cheveux, que vous devrez vous brosser beaucoup les cheveux. Le temps de brossage minimum est de 2 à 3 fois par jour, car vos nouveaux cheveux s’emmêleront légèrement. Vous devriez investir dans une bonne brosse d’extension de cheveux, ou une brosse en poils de sanglier pour vous assurer de ne pas vous tirer les cheveux et de démêler facilement vos cheveux. N’utilisez pas de peigne, car cela pourrait abaisser vos extensions et même endommager vos propres cheveux.

Le fait de laver les cheveux

Nous vous recommandons de vous laver les cheveux moins fréquemment, environ tous les 3 jours. Soyez prêt à prévoir du temps supplémentaire pour votre rituel de lavage des cheveux, car vous ne devez pas frotter vos cheveux ou faire des mouvements de brassage qui pourraient emmêler vos cheveux pendant le lavage. Les shampooings et revitalisants hydratants ne sont pas recommandés, car ils peuvent faire glisser votre ruban d’extension. De plus, nous vous recommandons de ne pas utiliser de shampooing ou de revitalisant contenant des sulfates. Et cela, bien que vous utilisez les extensions de haute qualité, comme ce que vous pouvez trouver sur https://www.remyhair.fr/22-extension-a-clip-par-style. De même, vous devez éviter d’utiliser des huiles, telles que l’huile d’argan, l’huile marocaine, etc. 

La méthode de séchage de cheveux

Vous devez sécher vos cheveux immédiatement après le lavage. Cela rendra vos cheveux beaucoup plus beaux et les extensions ne s’emmêleront pas. Si votre sèche-cheveux le permet, essayez d’utiliser le réglage froid. Avant chaque coiffage thermique, assurez-vous d’utiliser un spray de protection thermique. Ceci est très important, car même si vos extensions de cheveux sont faites de vrais cheveux humains, elles n’ont pas de racines et ne contiennent donc pas les mêmes huiles et nutriments que vos propres cheveux. Nous vous recommandons également de ne chauffer vos cheveux que lorsque cela est absolument nécessaire, car le coiffage à chaud peut user vos extensions. Toutefois, à noter qu’il existe également une façon spéciale de dormir si vous avez des extensions de cheveux. Eh bien, ce n’est pas tout à fait spécial. C’est simplement une bonne idée de mettre vos cheveux en queue de cheval ou en tresse pour qu’ils ne s’emmêlent pas pendant l’heure du coucher.

Vie Pratique

L’installation d’un poêle à granulés : comment ça se passe ?

Beaucoup de gens croient que l’installation d’un poêle à granulés est sans problème et presque triviale, car l’équipement lui-même a un fonctionnement très simple. Ce n’est pas le cas. Quand il s’agit du feu, il n’y a pas de quoi plaisanter, toujours. Le risque mineur est de perdre du temps et de l’argent, d’abîmer l’appareil et de provoquer l’annulation de la garantie (n’oubliez pas que la garantie s’annule immédiatement si un poêle à granulés n’est pas correctement installé). Des risques beaucoup plus graves sont ceux liés à la santé et à la sécurité, qui peuvent survenir si vous ne contactez pas un expert dès les premières étapes du projet.

Qui contacter pour l’installation d’un poêle à granulés?

Parfois, les revendeurs agréés disposent d’un personnel interne adéquatement formé pour l’installation. Vous pouvez également contacter l’un des techniciens agréés dont la liste figure sur la page Service après-vente. Généralement l’installateur de poele a granules ne prend pas plus d’une demi-journée de travail, ou un peu plus s’il est également nécessaire d’installer une tuyauterie murale pour transporter l’air chaud dans plusieurs pièces, ou si nous parlons d’un poêle hydro, qui doit être raccordé au système de plomberie. Cependant, l’installation n’est que la dernière étape d’un processus qui, s’il est suivi attentivement, vous garantira un poêle à granulés qui vous chauffera correctement et sans problèmes pendant longtemps. Nous allons passer en revue ci-dessous les étapes d’un projet d’installation réalisé, comme on dit, « dans les règles de l’art ».

Le contrôle technique

Avant d’installer un poêle à granulés, il est bon de demander à un expert de vous aider à choisir la solution qui vous convient le mieux. Un professionnel qualifié peut vous aider à clarifier vos besoins avant tout, en vous guidant dans une compréhension détaillée des avantages et des inconvénients de chaque solution.

Juste après, une inspection technique sur place est fortement recommandée. Chaque maison a des caractéristiques uniques et l’exposition solaire, le degré d’isolation, la disposition des espaces à chauffer et les besoins exacts en chauffage doivent être soigneusement évalués. Sans cette étude préalable, le risque est d’acheter un produit qui n’est pas suffisamment dimensionné pour l’environnement à chauffer, donc avec une puissance inadéquate (trop ou pas assez).

Le devis pour l’installation d’un poêle à granulés

Après une analyse précise, le détaillant ou le technicien qualifié sera en mesure de vous préparer un devis complet, à l’abri des surprises, qui comprend non seulement le coût du poêle à granulés lui-même, mais aussi le coût du conduit de fumée et de l’installation. Si l’on considère que les pellets et le bois coûtent moins cher que le méthane ou le fioul, le coût d’un poêle sera amorti en moyenne en un an et demi à deux ans d’utilisation. S’il existe également des formes de subventions publiques, comme c’est le cas dans de nombreux pays européens, le délai peut être encore plus court.

 Installation d’un poêle à granulés à votre domicile

En faisant confiance à un professionnel qualifié Chazelles, vous pouvez être sûr que les réglementations en vigueur et les instructions du fabricant seront respectées et que seuls des matériaux appropriés seront utilisés. En bref, vous pouvez être sûr que le système fonctionnera en toute sécurité et sans problème. En plus,vous pouvez être sûr que le système fonctionnera en toute sécurité et sans problème. Une installation correcte est également essentielle pour la validité de la garantie du poêle, qui est immédiatement annulée si l’installation n’est pas conforme aux normes. Enfin il faut noter que le prix des poêles à granulés varie de 1 600€ à 6 500€ HT selon les produits. Le design est le critère qui influence le plus le prix des appareils même si on trouve aussi des différences techniques.

Vie Pratique

Conseils pour choisir un bon installateur photovoltaïque

Un système photovoltaïque produit de l’électricité en utilisant et en exploitant l’énergie solaire. Les économies d’énergie sont considérables et de plus en plus de personnes décident d’en faire installer un dans leur maison ou leur entreprise.

Avant de commencer, il faut s’assurer d’avoir quelques conditions de base, c’est-à-dire disposer d’un toit ou d’un terrain ou avoir l’autorisation de l’utiliser ; s’assurer que l’endroit choisi est ensoleillé, il faut pouvoir orienter les panneaux vers le Sud ; calculer la surface effective disponible afin de comprendre combien d’énergie électrique peut être produite. Le meilleur rendement est obtenu lorsque la production et la consommation, sur une base annuelle, sont équivalentes.

Après avoir procédé à une vérification rapide des éléments ci-dessus, vous pouvez commencer à envisager de demander un devis. Que devons-nous savoir avant de choisir l’installateur de panneaux photovoltaïques à qui nous allons confier les travaux ?

Nous parlons d’une dépense et d’un engagement considérables, il est donc conseillé de prendre toutes les mesures nécessaires avant de décider comment déménager.

Combien produira-t-elle par an ?

Lors de l’estimation de la production du système, en plus de la latitude et du rayonnement solaire disponible, le concepteur tiendra compte d’autres facteurs.

Par exemple, il faut voir si votre toit est parfaitement exposé au Sud et s’il permet d’installer les modules avec la bonne inclinaison.

Une déviation de 90° vers l’est ou l’ouest entraîne une réduction de 20 % de la production sur une base annuelle. Si l’inclinaison du toit est comprise entre 10° et 30°, votre système fonctionnera bien.

Un dernier facteur important est l’espace dont vous disposez. Si vous disposez de peu d’espace sur votre toit, vous devrez choisir des modules à haut rendement qui produisent la même énergie avec une surface moindre.

Comment allez-vous utiliser le système photovoltaïque ?

Un autre facteur qui augmente la commodité de votre système photovoltaïque est la maximisation de l’autoconsommation, c’est-à-dire le fait de pouvoir utiliser directement, sans la faire passer par le réseau, la plus grande quantité possible d’énergie produite par le système. L’énergie utilisée directement remplace en fait l’énergie prélevée sur le réseau et est pratique car vous ne payez pas les frais de réseau et de système, les taxes et les coûts de répartition et de commercialisation.

Ces éléments représentent près de 60 % du prix du kWh acheté sur le réseau. Il est donc beaucoup plus pratique d’utiliser toute l’énergie produite par le solaire sur le moment, plutôt que de l’injecter dans le réseau, puisque nous n’en consommons pas assez pendant la journée, et de devoir ensuite racheter de l’électricité au réseau le soir.

 Recherchez la fiabilité

Tout d’abord, ne choisissez que des modules et des onduleurs de marques fiables. Grâce aux recherches précédentes, vous aurez une idée plus précise des marques les plus fiables et de qualité, ainsi que de leurs prix. L’histoire d’un produit, l’origine de la production, l’autorité parmi les opérateurs photovoltaïques. Seules les personnalités les plus « techniques » peuvent trouver utile de comparer les fiches techniques des panneaux photovoltaïques et des onduleurs proposés.

Cela concerne le choix des produits : panneaux photovoltaïques et onduleurs. En revanche, en ce qui concerne le service d’installation « clé en main », comment choisir une entreprise fiable et sérieuse ? Quels sont les critères à utiliser dans ce cas ? Qu’est-ce qui peut être utile d’observer ?

La règle est la suivante : choisissez ceux qui proposent des conditions claires, des devis détaillés et complets, les éventuels services supplémentaires et des conditions de garantie claires, garantissant non seulement la production des panneaux, mais aussi les éventuelles défaillances ou dysfonctionnements. En ce sens, il est également utile de vérifier le type de couverture d’assurance des modules et des onduleurs : il s’agit de deux choses différentes, par exemple, la garantie du produit et la garantie de performance des panneaux après 10 ans de fonctionnement.

Vie Pratique

Les implants dentaires sont-ils remboursés par l’assurance maladie ?

En cas de soins dentaires importants, la pose de dents artificielles s’avère nécessaire, notamment l’implant dentaire. Or, les implants dentaires sont classés hors nomenclature. En effet, les praticiens peuvent pratiquer des tarifs libres. Ce type de soins dentaires n’est donc pas pris en charge ou remboursé par l’assurance maladie. D’où l’importance d’avoir une bonne mutuelle pour se faire rembourser pour ses implants dentaires.

Implants dentaires, pas de remboursements par l’assurance maladie

L’implantologie dentaire est une technique fiable pour un remplacement de dents manquantes. Cette technologie, dont la plus utilisée est l’endostéal, coûte assez cher en France et est difficile à réaliser. De manière générale, le prix d’un implant dentaire varie entre 1 500 et 4 000€, selon le praticien et le type et le niveau des soins exigés. C’est pour cette raison que de nombreux patients optent pour le tourisme dentaire afin de faire des économies sur leurs soins dentaires. Parce qu’à l’étranger, les soins comme l’implant dentaire coûtent beaucoup moins cher qu’en France et la qualité est meilleure. 

Par ailleurs, les implants dentaires ne sont pas remboursés par l’assurance maladie, étant donné qu’ils sont considérés comme hors nomenclature. L’implant dentaire est recouvert d’une couronne céramo-métallique ou d’une couronne en zircone. Cette partie est, quant à elle, remboursée par l’assurance maladie. La prise en charge d’une couronne est alors d’environ 70% par rapport au tarif de base de la sécurité sociale. C’est-à-dire que l’indemnisation varie entre 64 et 107€ selon les cas.

Remboursement et prise en charge des implants dentaires par la mutuelle

Les implants dentaires peuvent être remboursés et pris en charge par la mutuelle. Mais comment faire jouer sa mutuelle en sa faveur ? Chaque complémentaire santé a sa formule de prise en charge pour les implants dentaires. Il est alors nécessaire de bien se renseigner et de connaître les modalités de remboursement avant de signer un contrat avec une mutuelle. 

Pour un implant dentaire, deux possibilités sont envisageables par rapport au remboursement. L’implantologie peut en effet être remboursée de deux manières différentes par la mutuelle. Le remboursement peut se faire soit en pourcentage, c’est-à-dire selon le niveau de remboursement prévu par le contrat ; soit à partir d’un forfait annuel fixe. 

Pour bénéficier d’une prise en charge optimale pour un implant dentaire, il est important de réaliser des devis comparatifs sur les comparateurs en ligne. Cela afin d’obtenir de meilleures garanties pour ses implants dentaires. Vous pouvez également comparer les taux de remboursements alloués aux soins dentaires. De manière générale, les taux de remboursements varient entre 100 et 600% selon la mutuelle. Ce plafonnement a pour objectif de réduire les restes à charge relatifs aux prothèses, aux bridges, et aux couronnes dentaires. N’oubliez pas non plus de vérifier dans le contrat s’il est possible d’ajouter optionnellement une prise en charge des actes hors nomenclatures, tels que l’implant dentaire. 

En résumé, le remboursement des implants dentaires par la mutuelle doit se présenter sous forme de forfait annuel. Du moins, c’est le cas pour l’orthodontie adulte. Mais chaque comparateur propose des devis personnalisés selon votre cas. Des devis détaillant le niveau de remboursements pour chaque complémentaire santé. 

Et si l’implant dentaire est défectueux, serait-il remboursé par la mutuelle ?

Si un implant dentaire est défectueux, cas très rare, voire impossible pour des implants dentaires en Hongrie, il serait remplacé par un nouvel implant qui serait remboursé par la mutuelle santé. Dans ce cas, la mutuelle propose le même plafond annuel que celui de l’implantologie. Par ailleurs, le contrat stipule une clause de soutien juridique qui permet à l’assuré d’être dédommagé ou soigné de façon gratuite par le chirurgien-dentiste qui a commis l’erreur. En effet, les nouveaux implants seront vérifiés par un stomatologue afin d’évaluer leurs conformités aux normes de la sécurité sociale. 

Si le patient assuré souffre d’un abcès, d’un kyste, etc., un remboursement de l’ensemble des frais médicaux et dentaires est couvert par la mutuelle santé avant et après la pose de l’implant de rechange. 

Vie Pratique

Le recyclage du polyéthylène et le plastique

Le polyéthylène est le plastique que nous consommons le plus, par exemple sous forme de sacs en plastique. Les chercheurs ont maintenant développé une nouvelle méthode de recyclage du polyéthylène où le plastique est décomposé puis reconstruit – au lieu d’être brûlé. 


Nouvelle méthode de recyclage du polyéthylène – le plastique que nous consommons le plus

Des chercheurs américains ont inventé une nouvelle méthode pour pouvoir réutiliser le plastique que nous consommons. Une sorte de catalyseur permettra au polyéthylène usé de se décomposer en ses éléments de base, puis de redevenir un nouveau plastique.

Aujourd’hui, des chercheurs américains présentent une nouvelle méthode de recyclage du polyéthylène, le type de plastique que nous consommons le plus, par exemple sous forme de sacs plastiques et bouchon bouteille . Avec un catalyseur spécial, le polyéthylène peut être démonté au niveau moléculaire puis transformé en de nouveaux plastiques.

– Si je regarde l’étude elle-même, je pense qu’il est intéressant de voir maintenant que nous commençons à voir des solutions également pour les plastiques tels que le polyéthylène – comme nous l’avons vu précédemment comme exemples pour le PET, qui provient de bouteilles que nous avions en consommation – où vous pouvez les dissoudre et en faire du nouveau plastique. Et voici un autre type de plastique que vous montrez que vous pouvez se décomposer de la même manière.

Le polyéthylène et d’autres produits de l’industrie chimique sont principalement créés à partir d’hydrocarbures fossiles, qui sont principalement des produits résiduels du secteur de l’énergie, comme le carburant de transport.

Aujourd’hui, le polyéthylène consommé est généralement traité en le brûlant, puis en créant un nouveau plastique à partir de nouveaux produits résiduels que l’industrie chimique peut acheter à l’industrie de l’énergie pour de l’argent bon marché. Mais en démantelant le plastique dans ses éléments de base, puis en les réutilisant, le plastique peut être transformé des déchets en une matière première précieuse en soi, et en même temps réduire sa dépendance à l’industrie énergétique.

Le plastique recyclé serait également de qualité originale, ce que ne sera pas la faible proportion de polyéthylène recyclé avec les méthodes actuelles, selon les chercheurs.

Mais il peut être difficile de faire fonctionner ce processus à grande échelle. Le catalyseur utilisé est probablement trop sensible pour traiter les contaminants qui accompagnent le polyéthylène dans les flux de déchets mixtes. Mais il dit aussi que même si seul un certain pourcentage de plastique peut être réutilisé de cette manière, c’est une bonne idée.

– Toutes les solutions ont le sens que plus nous en saurons plus, nous pourrons également optimiser une utilisation circulaire de nos produits en plastique à l’avenir, de tous les plastiques que nous avons.

Vie Pratique

Ski et sensations intenses, à découvrir durant un séjour en Bolivie

Voyager est toujours un pur plaisir quand on a bien choisi sa destination. Diversifiez vos activités durant les vacances. Pour cela, opter pour un pays vaste et riche en lieux touristiques est la meilleure alternative. De cette manière, vous organiserez à l’avance votre itinéraire pour ne rien rater des incontournables des lieux. Il faut aussi penser à préparer les équipements à emmener selon les activités à entreprendre. La Bolivie offre un cadre sublime pour s’aventurer dans un sport en plein air : le ski. 

S’adonner à des sports physiques durant le passage en Bolivie

Il est difficile de dissocier la Bolivie de l’histoire de la station de ski Chacaltaya. Cette dernière a été classée comme le plus haut du monde avec ses 5340 m d’altitude. La glace a fondu en 2009 et depuis, même en hiver, l’épaisseur des neiges ne permet plus de skier. La Bolivie se situe en Amérique du Sud. Elle a comme frontière diverses nations telles que le Brésil, le Pérou et l’Argentine. Certes, le pays n’a pas de longue cote littorale, mais il possède le lac Titicaca. Il est considéré comme le plus haut lac du monde et il est possible d’y naviguer. Vous pouvez pratiquer du windsurf ou de la planche à voile sur ce grand étendu d’eau. Cette activité s’apparente au ski nautique sauf qu’il ne dépend pas de la saison ni de conditions météorologiques particulières pour être pratiqué. Elle apporte des sensations de glisse et d’évasion. 

Surfer sur une planche à voile, une belle aventure à vivre en Bolivie

Si vous avez l’habitude du windsurf, ne restez pas sur les bords du lac Titicaca. Préparez votre équipement et jetez-vous à l’eau. Vous n’allez pas regretter votre choix de partir en bolivie pour les vacances. Si c’est votre première fois, ces conseils vous serviront. Beaucoup de moniteurs seront ravis d’accompagner les nouveaux. Pour avancer et tenir debout sur une planche à voile, le secret, c’est le vent. La position et la direction des planchistes dépendent du côté où souffle le vent. Essayez de les imiter tout en apprenant à sentir le vent afin de bien naviguer. Avec les avancées technologiques, des modèles sans voile sont également proposés, mais avec un moteur. Ces planches électriques sont très pratiques, car il suffit de garder l’équilibre pour avancer. Après les rudes journées, vous pourrez déguster quelques plats qui font la renommée de ce pays.

Les conseils à prendre en compte avant de skier dans l’eau

Même si l’eau plate apporte plus de sécurité que la mer, il est toujours prudent de prendre des dispositions. Avant de partir en bolivie pour skier sur le lac Titicaca, adoptez les bonnes habitudes. Se vêtir d’une combinaison isothermique garantie la chaleur du corps. Selon le temps, vous pouvez choisir entre les modèles à manches courtes ou longues, un short ou une combinaison. Pour votre sécurité, assurez-vous du bon état de votre matériel tous les jours. Cela permet de prévenir des accidents en cours de route. Même si vous êtes confiant, ne vous éloignez pas seul de plus de 1 800 m du rivage tout seul. La planche est un simple équipement et non un bateau.

Vie Pratique

Cuba : Une destination accessible pour une personne à mobilité réduite

De premiers abords, il est difficile pour une personne à mobilité réduite de voyager et voir le monde. Cependant, sachez qu’il est toujours possible de visiter un pays. L’astuce est d’avoir les bonnes informations pour bien préparer le séjour. En effet, pour éviter les mauvaises surprises, il faudra s’organiser à l’avance. Ainsi, si vous prévoyez de partir pour les Caraïbes, Cuba est une destination de choix. Vous pouvez visiter La Havane et Viñales sans trop de souci.

Cuba : Un pays où le temps semble s’être arrêté

Cuba possède un charme fou. Dès votre arrivée, vous serez ébahi par la découverte des vieilles voitures américaines et de l’architecture coloniale des bâtiments. Ce sera un véritable voyage dans le temps. L’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite n’est pas le point fort du pays. Les infrastructures pour accueillir les PMR peuvent faire défaut dans certains endroits. Toutefois, la gentillesse et l’hospitalité des Cubains vous rendront le sourire. Lors de vos déplacements, la location de voiture avec chauffeur est la meilleure des options. Il y aura de forte chance que vous ayez une Américaine à votre disposition. Le coffre de ce type de véhicule est assez grand pour recevoir un fauteuil roulant. En plus de cela, l’habitacle est généralement spacieux. Côté hébergement, il vous faudra vous renseigner avant le départ, en indiquant vos préférences. Les hôtels à Cuba ont fait des efforts pour avoir des chambres répondant à vos besoins.

Le tour de La Havane à bord d’une vieille Américaine

La Havane est l’étape la plus indiquée pour une personne à mobilité réduite. En fait, le relief de la ville vous permettra de vous balader sans trop de souci. Vous pouvez vous promener dans le vieux quartier et baguenauder au bord de la mer. Ces deux endroits sont plats. On peut dire sans hésiter que le choix d’effectuer des prestige voyages à cuba est une bonne idée. Parallèlement à cela, pour les sorties, vous pouvez par exemple, visiter « El Museo Nacional de Bellas Artes ». Ce lieu est accessible en fauteuil. Une rampe à l’entrée et celle qui dessert les 3 étages facilitent grandement le déplacement. À noter que ce musée a aussi un ascenseur. Il vous est possible de joindre l’utile à l’agréable. Sachez qu’il y a des chauffeurs qui proposent un tour de la ville à bord d’une vieille Américaine.

Le village de Viñales : se ressourcer dans un écrin de verdure

Pour une personne à mobilité réduite, un séjour dans le village de Viñales est plus que suggéré. Cette petite bourgade tranquille se trouve à 4 heures de La Havane. Son atmosphère calme et accueillante fait de cet endroit un lieu idéal pour se ressourcer. En fait, vous séjournerez dans une vallée ponctuée de palmiers et entourée de pains de sucre. Viñales est sans nul doute les prestige voyages à Cuba qui vous plaira. Pour l’hébergement, les hôtels de la région peuvent tous vous convenir. Lors de la réservation, il faudra cependant indiquer vos besoins. Pour cela, optez pour une chambre accessible de plain-pied depuis l’entrée. Il ne faut pas oublier d’indiquer que vous souhaitez avoir une vue sur la vallée et une terrasse. Ce sera l’endroit idéal pour admirer le paysage et faire quelques clichés. Soyez-en sûr, vos photos seront dignes des plus belles cartes postales.

 

Vie Pratique

Quelles sont les démarches administratives pour un déménagement ?

 

Déménager exige un travail de longue haleine. Un planning rigoureux s’impose pour tout préparer et ne rien oublier. Il faut non seulement emballer les cartons et organiser le transport, mais il faut également remplir les formalités administratives. Découvrez au fil de cet article toutes les démarches liées au déménagement.

Qui informer de votre changement d’adresse?

Certains organismes sociaux ou institutions sont à prévenir quand vous déménagez. Quelques mois avant le jour du déménagement Paris Marseille, envoyez un courrier recommandé au propriétaire ou à l’agence immobilière pour annoncer votre changement d’adresse. Le transfert de votre dossier CAF doit se faire dès que vous obtenez votre nouvelle adresse. Afin de jouir d’allocutions ou d’aide de la CAF, renseignez-vous en ligne sur vos droits. Adressez-vous au service des Impôts pour la taxe d’habitation et les courriers personnels. Pour résilier ou transférer votre abonnement électricité/eau/gaz, sollicitez le service de l’EDF. Vous avez la possibilité de faire une nouvelle souscription dès que vous avez connaissance de la nouvelle adresse. Si vous souhaitez rediriger votre courrier vers votre nouvelle boîte postale, sollicitez la poste. Ce service est payant, et peut être fait en ligne.

Dans le cas où vos enfants sont obligés de changer d’établissement scolaire, faîtes l’inscription avant l’été. Si ce n’est pas le cas, n’oubliez pas de modifier l’adresse dans son dossier. 

Annoncez le changement d’adresse à votre conseiller bancaire, par courrier ou par e-mail. Joignez une pièce d’identité et un justificatif de domicile. Informez également votre assureur, et discutez d’un nouveau contrat en fonction des conditions de la nouvelle habitation. Enfin, signalez votre déménagement aux ressources humaines de votre entreprise, ainsi qu’aux éditeurs des magazines auquels vous êtes abonné.

Comment faire pour les abonnements de téléphonie et d’internet?

Il faut prévenir les opérateurs environ 15 jours avant le déménagement. Vous avez le choix entre résilier le contrat d’abonnement, ou le transférer. Généralement, pour le premier cas, vous devrez payer des frais de résiliation. Avant le déménagement, n’oubliez pas de relever les compteurs de l’ancien logement.

Pour une nouvelle souscription de contrat internet ou téléphonie, le mieux est de vous adresser aux opérateurs dès que la date d’emménagement est confirmée. Parfois, une prise de rendez-vous est nécessaire afin de raccorder le réseau de téléphonie ou d’installer l’ADSL. Les documents dont vous devrez vous munir sont: 

  • les coordonnées de la nouvelle demeure
  • des justificatifs de domicile
  • CIN ou permis de conduire
  • un RIB si vous changez de banque

Tous les services sont payants, alors prévoyez un budget pour toutes ces modifications.

Quelles formalités administratives après le déménagement ?

Une inscription à la Mairie est indispensable si vous souhaitez voter à la prochaine élection. Cette inscription inclue notamment des changements de votre carte d’électeur. Le mois suivant votre emménagement, il est obligatoire de changer l’adresse de la carte grise. Cette démarche est gratuite par internet. Dans les 2 mois d’emménagement, votre ancien propriétaire doit vous retourner le dépôt de garantie. Enfin, prévenez votre sécurité sociale et mutuelle santé concernant  votre changement d’adresse et de banque, si cela a eu lieu.

Vie Pratique

L’importance de faire appel à un avocat fiscaliste

En tant qu’avocat spécialisé, le fiscaliste fait en sorte que son client paie le moins d’impôts possible. Pour ce faire, il doit suivre scrupuleusement les règles procédurales en vigueur. Son principal but est de veiller aux contrôles fiscaux de l’entreprise et d’assurer les activités relatives au domaine, tout en restant conforme à la législation.

Du côté de l’entreprise

L’avocat fiscaliste tient une place importante au sein de toute entreprise, notamment dans le contrôle des affaires fiscales et dans la gestion d’administration. Comme il a été évoqué précédemment, son rôle est d’aider le dirigeant à gérer les affaires liées à la fiscalité, tout en respectant les normes de la législation. Pour aider la société à payer moins d’impôts, le spécialiste va mettre en place un régime fiscal pertinent qui aura pour but de réduire le redressement fiscal. Il s’assure que le chef d’entreprise respecte les procédures et les lois en vigueur afin d’éviter tout risque de pénalité. L’avocat fiscaliste apparaît également comme un partenaire indispensable en cas de contrôle fiscal. C’est lui qui défend et justifie les choix de son client devant l’administration.

Le rôle de ce professionnel n’est pas seulement de conseiller le dirigeant sur les procédures à appliquer en termes de normes fiscales. Spécialiste du droit commercial, il est aussi en mesure d’accompagner les entrepreneurs dans la conception et la réalisation de leur activité entrepreneuriale. Qu’il s’agisse d’une implantation à l’étranger, d’une délocalisation ou d’une acquisition, le fiscaliste saura trouver la meilleure stratégie pour mener à bien le projet. Il va, non seulement, s’occuper de l’optimisation fiscale de l’enseigne, mais également de l’analyse des opportunités et des risques fiscaux liés au projet. Pour y arriver, les avocats fiscalistes vont prendre en main les montages financiers et la prévention des éventuelles conséquences fiscales.

Du côté des particuliers

Tout comme avec les entreprises, le rôle du fiscaliste envers tout client particulier est de limiter ses charges fiscales et de réduire au maximum ses impôts. En ce sens, les particuliers peuvent faire appel à un avocat fiscaliste pour contester la somme relative à la taxe (que ce soit une taxe foncière ou d’habitation) et le montant de l’impôt sur le revenu. Dans le cadre de son métier, ce spécialiste va s’occuper du calcul du montant à régler. Les particuliers peuvent également solliciter l’expertise de cet expert pour remplir leur déclaration d’impôt. Celui-ci conseillera son client sur le choix de la taxe et de l’option fiscale les plus avantageuses et adaptées à ses besoins.

Comme on le sait tous, le droit fiscal est un domaine particulièrement complexe. Toute erreur de déclaration de revenus pourrait, en effet, être conséquente pour le client et lui coûter une pénalité. Pour faire valoir certaines déductions, le recours à un avocat peut s’avérer nécessaire. En cas d’anomalie fiscale déclarée par le vérificateur de dossier, il revient de même au fiscaliste de défendre les intérêts de son client. Spécialiste des litiges contentieux et juridiques, il va tout mettre en œuvre pour éviter les problèmes liés à l’impôt à son client. L’intervention d’un avocat fiscaliste peut d’ailleurs être nécessaire dans la rédaction d’un contrat et d’une clause contractuelle spécifique.

Vie Pratique

La cheminée à gaz : caractéristiques et avantages

L’hiver approche et vous avez envie d’installer une cheminée dans votre maison ?  Si vous  voulez vous éviter le devoir de ramasser les cendres ou de nettoyer le foyer d’une cheminée à bois, la cheminée à gaz est une solution conçue pour vous. Qu’est ce qui caractérise ce type de cheminée et quels sont ses avantages ? Apportons quelques éléments de réponses à cette question.

Les caractéristiques d’une cheminée à gaz

Outre l’installation et l’entretien de la cheminée à gaz, il convient de parler dans cette partie de son fonctionnement.

  • concernant l’installation et l’entretien de la cheminée à gaz : 

Vous avez la possibilité de vous servir du foyer de votre cheminée classique pour insérer la cheminée à gaz. Dans ce cas, il n’y a pas de gros travaux à faire, le conduit de la cheminée vous servira comme évacuation des fumées. Par contre, au cas où vous n’avez pas de cheminée,  il vous faut mettre en place un foyer et un conduit. L’installation d’une ventouse étanche est aussi une alternative pour permettre l’évacuation. Pour l’alimentation, à part le raccordement direct au réseau de gaz, soit vous optez pour la bouteille de gaz liquéfié, soit vous vous procurez d’une citerne de gaz.

Quid de son entretien ? Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour le ramonage du conduit de cheminée et certains contrôles sur l’installation. Vous n’avez à le faire qu’une seule fois par an.  Sachez que cette étape est cruciale dans la mesure où elle garantit le bon fonctionnement de l’appareil et l’évacuation des fumées.  Le défaut d’entretien d’une cheminée à gaz intensifie la production de monoxyde de carbone impactant gravement votre santé.

  • en ce qui concerne le fonctionnement de la cheminée à gaz

Un seul geste suffit pour allumer ou éteindre une cheminée à gaz. Ceci est fait par l’intermédiaire d’une télécommande. D’ailleurs, cette dernière vous donne également la possibilité de contrôler l’intensité de la flamme et de réguler la température de votre foyer en fonction de vos attentes. En plus, les cheminées à gaz sont la plupart du temps dotées d’une fonction de programmation, d’un système de régulation électronique et d’un thermostat.  Ce qui  permet le pilotage à distance  et la possibilité de la mettre en marche avant votre arrivée à la maison.

Les avantages d’une cheminée à gaz

L’utilisation d’une cheminée à gaz présente pas mal d’avantages mais nous allons nous limiter à en énumérer quelques-uns dans cet article .Premièrement, le fait de choisir une cheminée à gaz vous dispense de l’obligation d’acheter, de transporter et de stocker des bois de chauffage. De surcroît,  il n’y a ni poussière ni fumée lors de la combustion. Puis, comme on a pu le constater plus haut, elle n’exige pas beaucoup d’effort pour son entretien (seulement une fois par an). En plus, contrairement à la cheminée à bois, une cheminée à gaz ne dégage pas d’odeurs dérangeantes. Et enfin, son utilisation est sécurisante grâce au fait qu’il ne peut pas y avoir de braises sortant du foyer. Ce qui élimine considérablement le risque d’incendie.