Vie Pratique

3 CHOSES QUE VOTRE TEMPÉRATURE CORPORELLE PEUT VOUS APPRENDRE SUR VOTRE ETAT SANITAIRE

La température du corps est facile à mesurer et peut vous renseigner de manière surprenante sur votre santé. Munissez vous d’un thermomètre électronique et armer vous d’un minimum de patience,  parfois une semaine ou deux de mesures régulières avant d’obtenir des données utilisables  mais cela prend quelques secondes.

Jetez donc un coup d’œil aux 4 façons dont vous pouvez l’utiliser pour en savoir plus sur votre santé. Votre température peut vous dire…

  1. Quand votre corps veut s’endormir (votre rythme circadien)

Votre rythme circadien est le cycle quotidien d’hormones qui synchronise l’horloge interne de votre corps avec le monde réel. Les rythmes circadiens sont la raison pour laquelle vous vous fatiguez la nuit et vous vous réveillez le matin (ou, si vos rythmes circadiens sont totalement décalés, ils sont la raison pour laquelle vous ne vous fatiguez pas avant 5 heures du matin et ne pouvez pas vous réveiller avant midi). Chez un adulte en bonne santé, la température varie dans le cadre du cycle circadien :

Température corporelle minimale = le plus somnolent (en général, c’est au tout début de la matinée). En général, elle se situe quelques heures après le pic de production de l’hormone mélatonine.

Température corporelle maximale = moment ou le corps est le plus éveillé, donc généralement en fin d’après-midi.

Comme l’explique cette étude, les personnes du matin ont un pic de température plus précoce (correspondant au moment de la journée où elles sont le plus éveillées), tandis que les personnes du soir ont un pic plus tardif. En général, les gens du matin sont décalés d’environ une heure plus tôt. Fondamentalement, le cycle de température est un bon moyen de déterminer quand votre corps veut être éveillé et endormi.

  1. À quelle vitesse votre métabolisme fonctionne

C’est celle que la plupart des gens connaissent : la température du corps est un guide relativement fiable du taux métabolique. Le taux métabolique  est le nombre de calories dont votre corps a besoin pour accomplir ses  fonctions vitales les plus élémentaires.

Lorsque les gens perdent du poids, leur température corporelle baisse à mesure que leur métabolisme ralentit. C’est pourquoi certaines personnes ont froid tout le temps lorsqu’elles suivent un régime, surtout si elles font quelque chose d’extrême.

Cette évolution reflète la fonction de la thyroïde, une glande endocrine régulant, notre système hormonal. Ainsi, une température corporelle plus basse correspond à des niveaux d’hormones thyroïdiennes plus bas. En gros, la température corporelle a tendance a baissé lorsque leur taux métabolique chute, puis a rebondir lorsque leur métabolisme se redresse.

  1. Votre stress

Chez les humains, la température du corps augmente avec le stress. Techniquement, on appelle cela l’hyperthermie induite par le stress.

Il s’agit là spécialement  du stress aigu, qui est, contrairement au stress modéré, moins utile à la vie quotidienne. Quand vous êtes soumis à un stress aigu, vous le savez. Quand vous transpirez pendant un examen, vous n’avez pas besoin d’un thermomètre pour vous confirmer que vous êtes stressé.

La température corporelle est très facile à mesurer. Et si vous vous intéressez à votre taux métabolique, à votre niveau de stress, à votre rythme circadien ou à votre santé métabolique générale, la température corporelle est un moyen relativement rapide et facile de suivre ces éléments.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide