Vie Pratique

Piscine naturelle en autoconstruction

 On croit depuis longtemps que nager dans une eau qui ne contient pas de chlore est meilleur pour les cheveux et la peau. Les produits chimiques contenus dans l’eau des piscines ordinaires peuvent dessécher votre peau, la rendant ainsi sujette aux coups de soleil et au vieillissement prématuré. En outre, le chlore peut réagir avec la sueur et la lanoline pour produire des composés irritants comme les chloramines.

L’alternative la plus populaire à une piscine ordinaire est celle des piscines naturelles. Elles sont également connues sous le nom de « piscines écologiques » ou « piscines organiques ». Ces piscines utilisent des systèmes de filtration spéciaux pour nettoyer l’eau sans utiliser de produits chimiques. Voici quelques conseils pour construire votre propre piscine naturelle en respectant votre budget.

 

 Qu’est-ce qu’une piscine naturelle ?

 Une piscine naturelle est une piscine dont l’eau est nettoyée sans utiliser de produits chimiques. Il s’agit de l’alternative la plus populaire à la piscine ordinaire, également connue sous le nom de « piscine écologique » ou « piscine biologique ». Ces piscines utilisent des systèmes de filtration spéciaux pour nettoyer l’eau sans utiliser de produits chimiques. Une piscine naturelle peut être construite sur votre propre terrain, mais elle peut aussi être installée sur le terrain de quelqu’un d’autre, auquel cas vous devrez la louer pour l’utiliser.

 

 Comment fonctionnent les piscines naturelles ?

 Les piscines naturelles utilisent des systèmes de filtration pour nettoyer l’eau. Elles peuvent utiliser des matériaux naturels comme le sable, la roche concassée et les plantes pour filtrer la saleté et les débris. L’eau de la piscine est remise en circulation dans ce système jusqu’à ce qu’elle soit propre.

 

 Les avantages des piscines naturelles

 Les avantages des piscines naturelles, comme celle présentée dans cet article, sont qu’elles nécessitent peu d’entretien et aucun produit chimique.

Un autre avantage de ces piscines est que l’eau contient tous les minéraux présents dans l’eau de source naturelle, ce qui la rend plus douce au toucher. En outre, ces piscines ont tendance à être plus hygiéniques que les piscines traditionnelles car elles ne contiennent pas de produits chimiques.

Les piscines naturelles sont de plus en plus populaires car elles présentent également un avantage environnemental. Elles consomment beaucoup moins d’énergie que les pompes et les chauffages traditionnels, ce qui signifie que vous économiserez de l’argent sur vos factures pendant les mois d’été. Cela signifie également un environnement plus sain pour votre famille !

 

 Comment faire sa propre piscine ?

  • Creuser un trou :

Afin de créer votre piscine naturelle, vous devez d’abord trouver un endroit sûr et plat. L’eau devrait idéalement avoir au moins un mètre de profondeur, alors creusez au moins un mètre de profondeur. Creusez un trou de 12×14 pieds.

  • Construire un filtre enterré :

Pour nettoyer l’eau de votre piscine naturelle, vous avez besoin d’un filtre enterré. Vous pouvez en acheter un ou en construire un vous-même avec des blocs de béton et une grille. Le filtre doit être suffisamment grand pour que le système de filtration puisse être posé dessus.

 

 Dessinez le plan de la piscine et calculez les matériaux dont vous aurez besoin.

 Dessinez le plan de la piscine ou utilisez un plan déjà existant. Vous devrez calculer les matériaux dont vous aurez besoin. Le plus important est de déterminer la taille de votre piscine et d’acheter la bonne quantité de sable, qui est utilisé comme filtre et pour réduire l’acidité de l’eau. Par exemple, si votre piscine fait 20 pieds sur 10 pieds, vous aurez besoin de 100 pieds carrés de sable filtrant.

 

 Commencez à creuser !

 La première étape est de commencer à creuser. Creuser une piscine naturelle prend beaucoup plus de temps que de creuser une piscine normale. Si vous êtes dans une région tempérée du monde, commencez par enlever toute l’herbe et la terre de la zone. Dans les régions plus froides, vous devrez creuser jusqu’à 91 cm (36 pouces). Vous devrez peut-être aussi enlever les arbres ou les rochers qui pourraient vous gêner.

 

 Demandez de l’aide à vos amis et à votre famille

 Si vous avez un budget limité et souhaitez économiser de l’argent en construisant votre propre piscine naturelle, demandez de l’aide à vos amis et à votre famille. Vous aurez peut-être besoin de quelques mains supplémentaires, mais cela en vaudra la peine au bout du compte.

 

 Quelques conseils pratiques pour les projets de bricolage

 Si vous voulez économiser de l’argent et profiter des avantages d’un bassin naturel, vous devriez envisager l’autoconstruction. Les propriétaires peuvent créer leurs propres bassins naturels en utilisant des matériaux naturels comme des cailloux ou des pierres concassées comme fondation. Vous pouvez également utiliser du sable ou de l’argile qui peuvent être abordables dans votre région. Une piscine naturelle DIY est moins chère qu’une piscine construite par un professionnel car vous aurez besoin de moins de matériaux et le travail est effectué par le propriétaire.

L’autoconstruction présente de nombreux avantages, mais elle n’est pas facile à réaliser par soi-même. Si vous voulez vous lancer dans ce projet, il y a quelques conseils pratiques à connaître avant de commencer :

  • Assurez-vous que votre terrain est suffisamment grand et plat pour permettre la construction d’un bassin. La taille de votre jardin déterminera la taille de votre bassin.
  • Vérifiez s’il n’y a pas d’arbres ou d’autres obstacles près de l’endroit où vous prévoyez de construire, car ils pourraient entraver la circulation de l’eau à l’avenir.
  • Concevez votre bassin avec des bords arrondis et une profondeur maximale de 60 cm, afin d’accueillir tous les types de nageurs, des enfants aux adultes.
  • Lorsque vous remplissez votre bassin, n’oubliez pas les plantes ! Les plantes fourniront de l’ombre aux nageurs et rendront l’eau plus belle pour les réunions de famille et les séances de photos. Elles aideront également à maintenir les algues à distance en utilisant la lumière du soleil comme source d’énergie.

Retrouvez plus de détails sur les astuces déco pour maison sur ce site : https://cotemaison.org/

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide