Vie Pratique

Fonds de commerce et temps de crise

Le coronavirus bouleverse le comportement des entreprises et des consommateurs à grande échelle. Les secteurs public et privé s’efforcent de ralentir la propagation de la maladie et de contenir les infections par le COVID-19. Bien que les conséquences économiques de cet événement ne soient pas encore totalement connues, nous savons que les effets du virus et les mesures drastiques prises pour le contenir précipitent déjà des changements dans tous les secteurs. Le fonds de commerce est un ensemble d’éléments corporels et incorporels appartenant à une entreprise commerciale et indispensable à son activité, il est aussi affecter par cette crise sanitaire. Dans cette période difficile l’achat d’un fonds de commerce est un acte délicat puisqu’il exige une connaissance fine du secteur, du marché actuel et de la comptabilité. Il faudra se rendre compte aussi de la santé financière exacte du fonds et de ses perspectives d’évolution, de la concurrence, des équipes éventuellement déjà en place. Une analyse poussée doit donc être faite avant d’envisager le rachat d’un fonds de commerce. L’achat d’un fonds de commerce est soumis à de nombreuses obligations légales et fiscales, c’est pourquoi on recommande souvent de faire appel à un professionnel. Avec cette crise sanitaire, nos professionnels d’évaluation peuvent vous aider à effectuer une évaluation indépendante de l’impact potentiel de COVID-19 sur les flux de trésorerie attendus et du niveau approprié du taux d’actualisation à utiliser pour mesurer toute dépréciation des actifs non financiers.

Comment estimer la valeur d’un fonds de commerce ?

Généralement, pour estimer la valeur d’un fonds de commerce, on procède en deux étapes :

-Sélectionner des méthodes de valorisation financière qui se basent sur des éléments comptables (chiffre d’affaires, résultat…), on les applique et on effectue une moyenne des valorisations obtenues pour avoir une première estimation de la valeur du fonds de commerce.

– Analyser le fonds de commerce sur d’autres critères d’importance significative, qui viendront pondérer l’estimation précédemment calculée.

Nb : Un des critères importants d’un fonds de commerce est la situation géographique du local.

Fonds de commerce et covid-19

La crise actuelle impacte négativement le revenu disponible de nombreux ménages français et plus particulièrement celui des indépendants et des commerçants. Bien qu’il puisse être difficile pour les entreprises de faire  des prévisions de l’impact de COVID-19 sur leurs fonds de commerce, il sera essentiel pour eux de développer des projections de trésorerie solides, défendables et actualisées pour communiquer avec confiance l’impact attendu sur leurs activités dans l’environnement actuel. Quelle que soit la tournure des évènements, certains effets néfastes se font déjà ressentir,le marché immobilier devrait souffrir, avant de reprendre son souffle. Toutefois, d’autres experts envisagent de lourdes conséquences sur l’immobilier suite à la crise du Covid-19.

Compte tenu de ce qui précède, la valeur des murs de commerce pourrait être affectée dans les mois qui viennent. L’ampleur et la durée de ce phénomène restent à apprécier en fonction du rythme de reprise de l’activité. Face à la situation de crise exceptionnelle, beaucoup de questions se posent pour l’immobilier, les loyers, les ventes et les chantiers en cours donc par son caractère pluriel, la crise du Covid-19 affecte tous les domaines de l’économie.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide