Vie Pratique

Où mettre une ruche pour apiculture ?

La question de savoir où placer des ruches pour apiculture a une réponse différente pour chaque jardin ou maison, mais voici quelques directives de base :

Placez les ruches sur une surface plane d’un côté à l’autre. Une légère inclinaison vers l’avant est acceptable et peut même aider au ruissellement de l’eau.

Choisissez un endroit chaud et sec. Les zones sujettes aux inondations ou habituellement humides et fraîches, telles que le bas d’une colline ou d’une pente, ne conviennent pas. Les endroits trop ombragés ou les vents froids sont également de mauvais choix. L’exposition sud à l’entrée de la ruche pour apiculture est idéale.

Importance de L’accessibilité toute l’année aux ruches pour apiculture

Assurez-vous qu’il y a des sources de nectar et de pollen pour que vos abeilles se nourrissent dans un rayon de trois kilomètres autour de votre emplacement. Il est peu probable que cela soit un problème car le fourrage des abeilles est disponible à peu près partout, même dans les zones urbaines densément développées. L’accès à l’eau douce est également essentiel.

Donnez-vous une certaine marge de manœuvre. Vous pouvez espacer une paire de ruches d’apiculture d’aussi près de six pouces l’une de l’autre, mais vous avez besoin de plusieurs pieds d’espace autour d’un ou deux côtés afin de déplacer l’équipement pendant que vous travaillez les ruches.

Sachez quels prédateurs se trouvent dans votre région et de quelle protection vos abeilles auront besoin.

La trajectoire de vol des abeilles s’étendra en ligne droite à partir de l’entrée de la ruche d’apiculture, alors ne dirigez pas les ruches vers la cour du voisin, la circulation dans la rue, votre porte arrière ou votre niche à moins que vous n’ayez une haie ou une clôture pour forcer les abeilles haut dans les airs.

En plus de ces bases, les points suivants sont des considérations importantes. Ne vous découragez pas, cependant, si vous ne pouvez pas placer vos ruches dans un endroit idéal à 100 %. Faites ce qu’il y a de mieux quand c’est possible et acceptez les compromis quand ce n’est pas le cas.

Proximité des ruches pour apiculture

Pendant les périodes de pointe de l’année, vous devrez peut-être travailler souvent vos ruches, et lorsque vous récolterez votre miel, vous transporterez des boîtes extrêmement lourdes. Le meilleur scénario est d’avoir vos ruches à l’extérieur de votre maison ou à une courte distance, afin que la responsabilité de prendre soin de vos abeilles. Comme un jardin, il est agréable de l’avoir suffisamment près pour pouvoir le visiter souvent et savoir à quoi il ressemble la normale.

Sécurité des ruches pour apiculture

Lorsque les abeilles ont la possibilité de choisir leur propre maison, elles choisissent un endroit à environ 10 pieds du sol. Leur instinct de construire leur maison en hauteur est bien utile. Une mouffette peut être une nuisance terrible dans une ruche et se cachera à l’extérieur de l’entrée pour attraper les abeilles à mesure qu’elles sortent, roulant chacune sur le sol avant de faire éclater l’abeille dans sa bouche comme un bonbon. Les humains, prédateurs de tout sous le soleil, vandalisent fréquemment les ruches par ignorance ou par méchanceté. Les toits offrent une sécurité contre de tels parasites plus gros. Un bâtiment, une maison ou un garage avec un toit plat est un excellent emplacement pour vos ruches et l’une des raisons pour lesquelles l’apiculture est si bien adaptée aux zones urbaines.

Même si vous n’êtes pas un apiculteur sur les toits, élever vos ruches à au moins 18 pouces du sol gardera vos abeilles hors de portée de la plupart des mouffettes ; et si vous n’en avez pas dans votre jardin, envisagez de faire des plantations ou d’ériger une barrière à cette fin. Assurez-vous que la barrière n’est pas si proche qu’elle garde l’entrée de la ruche trop sombre et fraîche. La chaleur et le soleil amènent les abeilles hors de la ruche et dans le champ pour butiner.

Ruche pour apiculture confortable

Les abeilles ont la capacité remarquable de contrôler la température dans la ruche. Lorsqu’il fait trop froid, elles se serrent les unes contre les autres en une masse serrée et peuvent générer une quantité de chaleur surprenante. Néanmoins, il est préférable d’installer leur ruche dans un endroit exposé au sud et avec un mélange de soleil et d’ombre. Votre climat, bien sûr, influe sur l’équilibre entre l’ombre et le soleil qui est idéal pour vos ruches. Généralement, le plein soleil est idéal pour garder les ruches au chaud et au sec, avec un peu d’ombre aux heures les plus chaudes de l’après-midi. Dans les régions où les étés sont très chauds, cependant, un endroit plus ombragé sera préférable.

Le refroidissement éolien est un autre facteur environnemental à considérer. Si vous avez localisé vos ruches pour apiculture dans une zone de rafales, érigez une barrière du côté des vents dominants.

Les abeilles génèrent non seulement de la chaleur sans carburant, mais elles ont également une climatisation. Lorsqu’il fait trop chaud, elles déploient leurs ailes et évaporent des gouttes d’eau pour refroidir la ruche. Pour cette raison, ils ont besoin d’un accès continu à de l’eau douce pendant l’été, ce qui peut être l’un des défis de l’apiculture sur les toits.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide